• SUAL

Nouvelle publication #SUAL dans Therapies

Dans la revue internationale Therapies vient de paraitre une publication sur l'utilisation et les préférences des usagers d'opioïdes vis-à-vis des kits de naloxone "take-home".

Les usagers consultaient dans les deux CSAPA des HCL, le CSAPA du SUAL à l'hôpital Edouard Herriot, et le CSAPA de la Croix-Rousse, rattaché au Service d'Hépatologie et d'Addictologie du même hôpital. Le premier auteur de l'article est le Dr Mathieu Chappuy, pharmacien qui intervient dans les différents services d'addictologie universitaire des HCL et du Vinatier.


Sur plus de 500 usagers d'opioïdes qui ont reçu un kit de naloxone (intramusculaire ou intranasale) entre juillet 2016 et décembre 2020, seuls 188 ont pu être recontactés par téléphone et 160 se rappeler avoir reçu un kit ainsi qu'une formation sur les overdoses. Sur ces 160 personnes, seules six (3,7%) ont utilisé leur kit pour une overdose, mais chaque fois, la vie de la personne qui avait reçu le kit de naloxone avait été sauvée. C'est donc entre 1 et 4% des kits de naloxone qui sont utilisées en cas d'overdose selon notre étude.


Concernant les préférences des usagers, 59% des personnes interrogées déclaraient une préférence pour la forme intranasale, tandis que 16% préféraient recevoir une forme intramusculaire, et 25% n'avaient pas de préférence. Au vu de ces résultats, l'existence de deux formes galéniques parait utile, et idéalement, les CSAPA devraient disposer des deux offres pour mieux rencontrer les attentes des usagers.


L'article complet disponible (non libre de droit ici):


Le PDF sera bientôt mis sur Researchgate et disponible sur demande individuelle