• SUAL

Projections de la mortalité liée au tabac en Europe au cours du XXIe siècle

Une modélisation épidémiologique des évolutions de la mortalité liée au tabac vient de paraitre dans Tobacco Control, revue phare sur les questions de tabac, et affiliée au groupe du BMJ. La mortalité liée au tabac devrait baisser régulièrement chez les hommes, mais augmenter encore quelques années puis baisser chez les femmes dans plusieurs pays d'Europe. 


L'objectif de cette étude était d'estimer la mortalité attribuable au tabac au cours du XXIe siècle, dans 29 pays européens, à l'aide d'outils de modélisation se basant sur les trajectoires de ces dernières années.


Selon ce modèle, les fractions de mortalité spécifiquement reliée au tabac chez les hommes devraient baisser de 25% en 2014 (de 11% en Suède à 41% en Hongrie) à 11% en 2040, et 6% en 2100.


Chez les femmes en revanche, la mortalité liée au tabac devrait atteindre un pic en 2013 pour les pays nordiques, en 2019 pour l'Europe de l'Ouest, en 2022 pour l'Europe Centrale, et en 2027 pour la Grèce et l'Italie, suivi d'un déclin lent pour atteindre environ 4% en 2100, à l'échelle du continent.


Des projections aussi lointaines doivent bien sûr être prises avec beaucoup de prudence, notamment pour les chiffres fournis par les modèles. Néanmoins, le décalage dans la cinétique entre hommes et femmes semble en phase avec la dynamique observée ces dernières années, marquée par un retard chez les femmes de la décroissance dans les usages de tabac. 





© 2023 Service Universitaire d'Addictologie de Lyon (SUAL) - template : Wix.com - images : services communication du CH le Vinatier et des HCL.